Toujours en attente de leur Oscar…

Christopher Plummer a enfin goûté à la gloire d'un Oscar dimanche soir.

Le vétéran acteur Canadien Christopher Plummer a pu toucher à son premier Oscar à vie dimanche soir dernier, à l’occasion de la 84e cérémonie des Academy Awards. Il a été récompensé pour son rôle de soutien dans le film Beginners. L’acteur de 82 ans avait du patienter près de 60 ans de carrière avant de pouvoir tenir la statuette tant désirée entre ses mains.

Voici quelques autres acteurs de renom qui n’ont jamais été récompensés par l’Académie. Ils sont séparés en deux groupes : ceux qui ont reçu au moins une nomination mais qui n’ont jamais pu se lever de leur siège pour aller réciter leurs discours de remerciements, et ceux qui n’ont jamais figuré sur les bulletins de vote des membres de l’Académie. Commençons avec ce premier groupe.

Jamais de mise en nomination en carrière:

Mia Farrow : 5 nominations aux Golden Globes pour Meilleure actrice, mais jamais de nominations aux Oscars. On l’a notamment vue dans Rosemary’s Baby, de Roman Polanski.

Steve Buscemi: jamais nommé malgré ses prestations dans Reservoir Dogs et Fargo.

Richard Gere: Quelques performances mémorables dans An Officer and a Gentleman, Pretty Woman et, surtout, Chicago, qui avait reçu plusieurs nominations d’interprétation (Catherine Zeta-Jones, Queen Latifah, John C. Reilly), mais toujours ignoré par l’Académie.

Donald Sutherland: de solides prestations dans M.A.S.H. et Ordinary People. Des quatre acteurs de ce film lauréat du prix du meilleur film en 1981, il est le seul à avoir été ignoré dans les mises en nomination.

Martin Sheen: 86 films pour le vétéran du cinéma américain, dont Apocalypse Now et Wall Street. Est-ce que son tour  viendra?

Jim Carrey : Bonnes performances du Canadien dans I love you Philip Morris, Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Man on the Moon et, surtout, The Truman Show. Il a reçu des Golden Globes pour ces deux derniers films.

Bruce Willis: Plusieurs fois, ses co-vedettes ont reçu des nominations aux Oscars d’interprétation, mais pas lui. En 1994, ses 3 co-vedettes de Pulp Fiction (Uma Thurman, Samuel Jackson et John Travolta) ont tous été nommés. L’année suivante, sa co-vedette de Twelve Monkeys, Brad Pitt, reçoit une nomination. Et en 1999, Haley Joel Osment et Toni Colette sont nommés pour The Sixth Sense. Dans les trois cas, L’Académie a ignoré Bruce Willis.

N’ont également jamais reçu de mise en nomination pour un trophée d’interprétation : John Cusack, Meg Ryan, Kevin Bacon et la légendaire Marilyn Monroe.

Jamais de trophée malgré au moins une nomination:

Peter O’Toole : Huit nominations, toutes pour Meilleur acteur. Plus célèbres films: Lawrence of Arabia et My Favorite Year. Le temps presse pour la légende du cinéma.

Richard Burton: Sept nominations pour le légendaire acteur et mari d’Elizabeth Taylor. Une pour Meilleur acteur de soutien et six pour Meilleur acteur. Parmi ses films célèbres: Who’s Afraid of Virginia Woolf et The Spy Who Came From the Cold.

Glenn Close: Trois nominations pour Meilleure actrice de soutien et trois autres pour Meilleure actrice, pour les films Dangerous Liaisons, Fatal Attraction et cette année pour Albert Nobbs.

Johnny Depp : Trois nominations pour Meilleur acteur, toutes dans les années 2000 : Pirates of the Caribbean, Sweeney Todd et Finding Neverland. Il y a fort à parier que son tour viendra prochainement.

Leonardo DiCaprio: Une mise en nomination pour Meilleur acteur de soutien pour Gilbert Grape et deux pour Meilleur acteur (The Aviator et Blood Diamond). L’Académie a récemment ignoré ses prestations remarquées dans les films Revolutionnary Road et J. Edgar.

Annette Bening : Quatre nominations, dont trois pour Meilleure actrice dans Being Julia, American Beauty et The Kids are All Right. Elle finira bien par remporter le précieux trophée.

Matt Damon : Une mise en nomination pour Meilleur acteur de soutien et une autre pour Meilleur acteur (Good Will Hunting). Il a quand même gagné la statuette pour le scénario de Good Will Hunting, partagée avec son complice Ben Affleck.

Brad Pitt: Une nomination pour Meilleur acteur de soutien et deux pour Meilleur acteur (The Curious Case of Benjamin Button et Moneyball). Son rôle de soutien dans Babel aurait également pu être salué par une mise en nomination.

Tom Cruise: Une nomination pour Meilleur acteur de soutien et deux pour Meilleur acteur: Born on the 4th of July et Jerry MaGuire. Selon moi l’acteur le plus sous-évalué de sa génération.

D’autres grands acteurs et actrices qui sont repartis bredouilles du jadis Kodak Theatre à au moins une reprise : Judy Garland, Robert Redford (1 victoire pour Meilleur réalisateur), Clint Eastwood (aussi lauréat d’un prix pour Meilleur réalisateur), Peter Fonda, Harrison Ford, Edward Norton, Michelle Pfeiffer, John Malkovich, Fred Astaire, Robert Downey Jr et les légendaires Charlie Chaplin et Orson Welles.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s