Spécial nourriture et cinéma : suggestions de nos invitées !

Lors du spécial bouffe et cinéma de Générique le 2 juillet dernier, nous avons reçu Anne-Lise Rouxel et Maxime D. Pomerleau du blogue Mademoiselle à Montréal.

Pour ceux et celles qui veulent s’y référer, voici la liste :

TOP 6 – Meilleurs films gastronomiques
Par Anne-Lise Rouxel

– Ratatouille / Disney par Pixar, de Brad Bird, 2006
Pour faire rêver d’étoiles Michelin les plus petits (et les plus grands).

– Julie & Julia / par Nora Ephron, 2009
Pour montrer que sa propre cuisine peut nous aider à remettre de l’ordre dans sa vie.

– Jiro dreams of sushi / par David Geld, 2011
La cuisine peut être une passion, un rêve mais aussi une raison de vivre.

– Le Chocolat / par Lasse Hallström, 2000
Sensualité, vice, oisiveté… les plaisirs sucrés peuvent avoir beaucoup de visages.

– Supersize me / Morgan Spurlock, 2004
Car il ne faut pas abuser des bonnes choses… et encore moins des mauvaises!

– Le monde selon Monsanto / Marie Monique Robin, 2008
Pour se conscientiser à plus grande échelle, ce qu’il y a dans mon assiette est-il vraiment bon? Pour moi? Pour la planète?

Films marquants avec scènes de restaurants ou de repas
Par Maxime D. Pomerleau

Pulp Fiction (1994) – Scène d’ouverture (et de clôture) où Honey Bunny et Pumpkin décident de braquer le restaurant où se trouvent malheureusement Vincent Vega et Jules Winnifield. ÉPIQUE, ma scène de resto préférée de tous les temps.

La ruée vers l’or (1925) – Affamé et sans le sous, Charlot (Charlie Chaplin) décide de faire bouillir puis de manger sa bottine en guise de repas, jouant avec les lacets comme des spaghettis. Pour le tournage la semelle de la chaussure était en réglisse!

Hook / Capitaine Crochet (1991) – Le buffet invisible avec les Enfants Perdus. Qui n’a pas déjà rêvé de transformer son plat en peinture et de faire la plus grosse bataille de nourriture jamais faite?

Le Parrain III (1990) – Fusillade durant le souper de mafiosi orchestré par Joey Zasa (Joe Mantegna). Il enferme le groupe en train de souper dans la salle de l’hôtel familial et tout le monde se fait mitrailler par un hélicoptère. Al Pacino et Andy Garcia s’en sortent quand même. Durée de la scène 4-5 minutes.

When Harry Met Sally (1989) – La scène au restaurant où Sally (Meg Ryan) simule un orgasme au déjeuner à Harry (Billy Chrystal) a passé à la postérité, on sait pourquoi! Tourné au Katz’s Delicatessen dans le Lower East Side à New York, la table est devenue un endroit culte.

Parfum de femme (1992) – Al Pacino décrit la nourriture avec les odeurs, le parfum des femmes qui passent près de lui et que dire de la mémorable scène de tango au milieu du restaurant? Magique!

Suggestions de sorties cinéma pour l’été
Par Maxime D. Pomerleau

Ciné-parc sans ma voiture dans HoMa
et c’est gratuit !
À la tombée du jour, les vendredis, rendez-vous sur Sainte-Catherine Est !

Afin de profiter des belles soirées estivales, la SDC Promenade Sainte-Catherine Est propose, pour une quatrième année consécutive, les vendredi ciné-parc sans ma voiture !

Rendez-vous à la brunante, au 4545 Sainte-Catherine Est (stationnement du Dairy Queen), où chaque vendredi, du 6 juillet au 24 août, un film sera projeté gratuitement.

À l’affiche, du cinéma québécois, des films qui ont marqué l’année et quelques classiques.

Lors de la 6e édition du Grand Débarras le 17 août, une soirée de courts métrages québécois sera présentée en collaboration avec le Festival du nouveau cinéma.

Voici la programmation :
6 juillet : Monsieur Lazhar
13 juillet : La Cité de la Peur (spécial France)
20 juillet : Starbuck
27 juillet : West Side Story
3 août : Potiche
10 août : Le Sens de l’Humour
17 août : Courts métrages québécois présentés par le Festival du nouveau cinéma (dans le cadre du Grand Débarras)
24 août : République, un abécédaire populaire

Résidents du quartier et visiteurs sont donc invités à ces soirées de cinéma en plein air, au crépuscule, les vendredi de juillet et août sur la Promenade Sainte-Catherine Est !

(C’est l’intégral de ce communiqué )

Festival de films JPR – 23-28 juillet
SOIRÉES DE COURTS MÉTRAGES JUSTE POUR RIRE

Mercredi 25 juillet – jeudi 26 juillet
Plus d’une quinzaine de courts métrages de la francophonie: Canada-France-Suisse-Espagne
Bonne place aux jeunes créateurs québécois
Cinérobothèque 21h

CINÉMA Vintage Banque Scotia :

Classic Film Series – Cinéma Banque Scotia

Breakfast at Tiffany’s, Citizen Kane, Ben Hur.
À venir : Singing in the rain

Most Wanted Mondays – Un lundi par mois au cinéma Banque Scotia, la présentation d’un film vintage du cinéma où le public vote parmi les choix présentés pour voir le film. Dans les derniers mois il y a eu Labyrinthe, Star Trek II, Réservoir Dog. Organisé par la gang du Digital Film Fest de Montréal où on avait entre autre pu voir dans la dernière édition Jurassic Park, Terminator et la trilogie de Back to the Future.

***

Autres invités de l’émission spéciale (entrevues préenregistrées)

– Jean-Pierre Lemasson, historien. Sur l’origine des habitudes alimentaires au cinéma.

– Denise Bresciani, Festival Cinékub. Sur la mission du festival et les habitudes alimentaires au cinéma.

Pour écouter ou réécouter l’émission, visitez le site de CHOQ.fm 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s