Du grand écran aux bibliothèques : les cinéastes auteurs

Plusieurs des réalisateurs les plus connus ont non seulement le cinéma dans le sang, mais la littérature également. Je vous présente ici quelques-uns des cinéastes dont le nom ne se retrouve pas seulement au générique de certains longs métrages, mais sur la couverture de romans, livres de référence ou recueils.

La cinéaste québécoise Anaïs Barbeau-Lavalette est surtout connue pour avoir réalisé le long métrage Le Ring, sorti en salles en 2007. Le film mettait en scène Jessy, un jeune garçon abandonné par une mère droguée et qui tente de survivre dans son environnement difficile. Dans Le Ring, les spectateurs suivaient Jessy tout au long de son combat et étaient témoins de son envie de devenir lutteur.

Dans son premier roman intitulé Je voudrais qu’on m’efface (paru en 2010), Anaïs Barbeau-Lavalette jette à nouveau un regard sur des enfants en racontant la vie de plusieurs jeunes habitant tous dans le même HLM, en plein Hochelaga-Maisonneuve. Lire la suite

Publicités

Cinéma québécois : une année sous le signe de la diversité

Que vous soyez adepte de drames, de comédies ou encore de films de gangsters, vous serez servi cette année grâce à la diversité de notre cinéma provincial. Films d’auteurs, adaptation de nouvelle, productions grand public… 2012 sera-t-il un des grands crus du septième art québécois ? Voici un bref tour d’horizon des longs métrages qui sortiront en salles cette année.

Le dernier Dolan est (faut-il le rappeler ?) grandement attendu des critiques et cinéphiles à travers le monde. Après J’ai tué ma mère et Les amours imaginaires, Xavier Dolan réussira-t-il un tour du chapeau en voyant son troisième long métrage, Laurence Anyways, au prestigieux Festival de Cannes ? Lire la suite