Lettre à Vincent Guzzo

guzzoMonsieur Guzzo,

Je dois être au moins la millième à répondre à vos propos. Aujourd’hui, j’ai dit dans mon émission de radio que je ne comprenais pas pourquoi vous aviez encore une tribune pour vous exprimer et dire de telles énormités. J’y suis allée un peu fort quand même. Vous avez le droit de vous exprimer. C’est juste que je ne comprends pas, comment, en tant qu’exploitant de salles de cinéma, vous pouvez dire de telles énormités sur le cinéma et principalement sur le cinéma québécois. Lire la suite

Publicités

Les Misérables: Quand trop c’est comme pas assez

les mizAu début des années 1980, Claude-Michel Schönberg crée une comédie musicale inspirée de l’œuvre de Victor Hugo. Cinq ans plus tard, Cameron Makintosh l’adapte pour le public anglophone. Elle est jouée en permanence à Londres depuis 1985, ce qui lui a valu le record de longévité pour une pièce de ce genre en 2006. Depuis, Makintosh l’a adaptée ailleurs dans le monde, notamment à Montréal au début des années 1990, avant qu’elle soit mise en scène de nouveau, cette fois par Frédéric Dubois, dans le cadre des festivités du 400e anniversaire de Québec en 2008. Lire la suite

Honte à l’Académie

Shame (101 minutes, Grande-Bretagne)

Réalisation: Steve McQueen

Avec: Michael Fassbender, Carey Mulligan, James Badge Dale

Michael Fassbender, qui a pourtant eu une année 2011 plutôt chargée, n’a pas été nommé aux derniers Oscar pour son rôle dans Shame. Si ses chances étaient minces face à Jean Dujardin et Georges Clooney, plusieurs ont tout de même dénoncé cet « oubli ». Était-ce vraiment un oubli par contre? Ou la très puriste Académie aurait plutôt été choquée par les propos du film de l’artiste et réalisateur britannique Steve McQueen?

Lire la suite

Xavier Dolan a le droit d’être déçu

Photo: Cyberpresse

Bon. Les films en compétition au prochain festival de Cannes ont été annoncés. Laurence Anyways, de Xavier Dolan, a été retenu dans la catégorie Un certain regard, plutôt qu’en sélection officielle, où on l’attendait. Et où lui aussi l’attendait. Dolan a été honnête hier matin: il s’est dit déçu de ne pas voir son film être choisi en sélection officielle. Lire la suite

Di Caprio, le meilleur de sa génération?

Image

Je viens de visionner le film Body of Lies, un film sur la guerre au Moyen-Orient, avec le toujours excellent Russell Crowe et le non moins sublime Leonardo Di Caprio. Je m’étais déjà posé la question auparavant et j’ai déjà soulevé la question durant l’émission et elle m’est encore revenue en regardant le film, qui est très bon d’ailleurs: Di Caprio est-il le meilleur acteur de sa génération? Lire la suite

Pourquoi j’ai préféré Monsieur Lazhar à A Separation

« C’est sûr que Monsieur Lazhar gagnera jamais! » Combien de fois avons-nous entendu cette phrase dans les dernières semaines?

Je l’ai moi-même dite à quelques reprises. Mais j’ai l’impression que trop souvent, elle sonnait comme une excuse au fait qu’en effet, le film québécois n’avait aucune chance aux Oscar contre l’iranien A Separation. Ce n’est pas parce que c’est meilleur ou plus touchant (oui, dirons plusieurs, c’est pour cela). C’est parce qu’il y avait un énorme buzz autour de A Separation, et ce, depuis plusieurs mois déjà. Il avait notamment remporté des prix à la berlinale en 2011.  Lire la suite